Le statut d’auto-entrepreneur pour les hôtes et hôtesses d’accueil

Le statut d’auto-entrepreneur a été créé en 2009 pour faciliter les démarches de création d’entreprise et pousser les français à créer des entreprises. Il existe un seul site officiel pour tous les auto-entrepreneurs de France : www.lautoentrepreneur.fr. Attention à tous les autres sites qui vous proposent des services payants, vous n’en avez pas besoin.

Ce statut concerne toutes les personnes désireuses de monter une petite activité professionnelle en parallèle de leur activité principale. Ce statut est donc ouvert aux salariés, aux étudiants, aux demandeurs d’emplois, aux retraités, etc.

Il existe trois types d’activités :

  • Les activités artisanales
  • Les activités commerciales
  • Les activités libérales

L’activité des hôtes et hôtesses d’accueil indépendants est une activité libérale, c’est à dire une activité de service. Chaque activité est répertoriée par un code appelé code APE et celui des hôtes et hôtesses indépendants est le 7990Z. Il correspond à la dénomination suivante : Autres services de réservation et activités connexes.

En vous déclarant auto-entrepreneur, vous êtes affilié automatiquement au RSI, le régime social des indépendants, afin de bénéficier d’une couverture sociale. C’est la sécurité sociale des indépendants. Pour information si vous êtes étudiant, vous pouvez rester attaché à votre sécurité sociale étudiante (LMDE ou SMEREP) sans vous inscrire au RSI.

Lorsque vous êtes auto-entrepreneur, vous devez déclarer tous les trimestres vos revenus et payer des cotisations sociales. J’explique étape par étape comment on fait pour déclarer ses revenus et payer ses charges dans la section « Déclarer ses revenus ». C’est très simple et tout se fait en ligne.

Le statut auto-entrepreneur en tant que profession libérale n’est possible uniquement si le total des revenus générés par cette activité ne dépasse pas 32 900€. Si vous gagnez plus que 32 900€ sur une année, vous devez passer à un autre statut, celui de l’entreprise individuelle.

En temps normal, une entreprise est assujettie à la TVA. C’est à dire qu‘elle collecte la TVA lorsqu’elle vend et elle la déduit lorsqu’elle achète. Afin de faciliter toutes ces démarches, les auto-entrepreneurs ne sont pas assujettis à la TVA. C‘est pourquoi les auto-entrepreneurs font figurer sur leurs factures la mention suivante : « TVA non applicable, article 293B du code des impôts ».

Les professions libérales (donc nous les hôtes et hôtesses d’accueil) doivent déduire 22,9% de leurs revenus pour payer leurs charges sociales. C’est ce qui vous permet d’être couvert en cas d’accident du travail, de cotiser pour votre retraite ou pour vos allocations chômage. Cependant il existe une solution pour payer moins de charges. Vous trouverez plus d’information dans la section « Demande d’ACCRE ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s