Les plateformes de mise en relation s’attaquent aux agences d’hôtes et hôtesses

Pasted image at 2016_06_16 02_59 PM.pngVous l’avez compris, le monde d’aujourd’hui tend de plus en plus à mettre en relation l’offre et la demande en disruptant les modèles traditionnels. Les services achetés par le client final sont bien souvent de meilleurs qualités et bien moins chers. Grâce aux nouvelles technologies, les plateformes peuvent considérablement améliorer le service client et ainsi offrir à leurs utilisateurs de nouvelles sources de revenus.

Uber permet à de jeunes conducteurs indépendants de gagner de l’argent en transportant des personnes et permet à ses passagers de profiter d’une expérience client remarquable à des prix plus abordables qu’un taxi. Airbnb permet à des propriétaires de gagner de l’argent en louant leur chambre et permet à des voyageurs de vivre dans un logement atypique à des prix très abordables.

Aujourd’hui, Manners s’attaque au marché de l’événementiel en ciblant les agences d’hôtes et hôtesses à Paris. Les deux co-fondateurs, deux anciens hôtes d’accueil, ont souhaité bousculer les codes établis depuis plus de 40 ans en France en mettant en relation directement des hôtes et hôtesses d’accueil indépendants avec des entreprises.

Les agences d’hôtes et hôtesses à Paris emploient leur propre personnel et le mettent à disposition de leurs clients. L’agence fait une proposition de devis avec des tarifs totalement opaques à ses clients (Le client ne sait pas ce qu’il paye et ne sait pas comment est redistribué l’argent) et l’argent est par la suite redistribué sous forme de salaire en fin de mois à l’hôte ou l’hôtesse. La majorité des agences rémunèrent leurs hôtes et hôtesses à hauteur d’un SMIC (9,67€ brut, soit 7,51€ net) et pour les plus généreuses, elles montent jusqu’à 12€ brut. Bien entendu, ces agences fournissent des tenues, ce qui oblige leurs hôtes et hôtesses de faire des allers retours entre chez eux et l’agence. Pour ce qui est de l’attribution des missions, il faut en général bien s’entendre avec les bookers, au risque de ne pas avoir de travail. La motivation et le professionnalisme ne devraient-ils pas primer ? Seule la relation avec le client ne devrait-elle pas compter ? A vous de voir.

Manners repense le système et facilite la mise en relation entre des hôtes et hôtesses d’accueil indépendants et les entreprises. La startup met à disposition une plateforme web (et bientôt mobile) qui permet aux entreprises de matcher avec des profils qualifiés et professionnels. L’entreprise publie une mission, les Manners (les hôtes et les hôtesses) peuvent s’y inscrire, l’entreprise sélectionne les profils en fonction de ses attentes, provisionne son compte du montant nécessaire puis communique avec les profils sélectionnés grâce à la messagerie interne pour s’organiser. Une fois que la mission s’est bien passée, le client évalue sa prestation puis l’argent est directement viré aux Manners. Pour les moins fans de nouvelles technologies, une personne du Service Client vous accompagne par téléphone de la création de la mission à la fin de la mission.

Grâce à cette nouvelle vision du travail, de jeunes entrepreneurs ont la possibilité de gagner deux fois plus qu’en agence (entre 15€ et 20€ net de l’heure, oui oui c’est vrai), de recevoir leur argent sous 48h par virement et de gagner du temps en évitant les déplacements en agence. « Nous accompagnons les hôtes d’accueil indépendants dans leurs démarches sans jamais intervenir dans la relation qu’ils ont avec leurs clients. Nous les mettons en relation avec des clients, nous les aidons à éditer leurs factures, à assurer le paiement sur leur compte bancaire et à réaliser leur comptabilité. » mentionne Nicholas, l’un des co-fondateurs. Manners est un outil idéal pour tous les jeunes désireux d’entreprendre en parallèle de leur activité principale. D’ailleurs Nicholas et d’autres membres de l’équipe continuent à réaliser des missions par le biais de la plate-forme pour conserver une proximité avec les clients et les partenaires.

Toutefois les agences d’hôtes et hôtesses d’accueil ne sont pas vouées à disparaître face à la montée en puissance des plateformes, mais vont être amenées à se spécialiser sur le « sur-mesure ». Leur vraie valeur ajoutée réside dans leur capacité à gérer des grandes équipes sur de gros événements qui requiert un management important sur place. En ce qui concerne tout le reste, soit 90% des événements, des plateformes comme Manners arrivent sur le marché avec une proposition de valeur très intéressante pour les entreprises et pour ses hôtes et hôtesses partenaires.

D’ailleurs, la plateforme ne se restreint plus seulement aux métiers d’hôtes et hôtesses d’accueil mais propose de mettre en relation les clients avec des serveurs, barmans, voituriers, street marketeurs, animateurs commercial, etc…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s